Créer un site internet

Mon Debat !

Liban/Israël : Des enjeux Gaziers sous menace de Guerre !!!!

Un petit rappel des fondamentaux, la malédiction du Liban s’est d’avoir Israël comme pays voisin, un état sioniste viable, tout juste patchwork qui ne recule devant aucune corruption, sans compter son rôle dans la provocation de troubles dans les pays arabes qui l’entourent, comme l’Irak, la Syrie et le Liban.

Maroc : Pèlerinage du pauvre, une histoire Juive !

Le Maroc notre pays voisin, avec qui nous partageons l’Islam, vient pratiquement passé sous silence la fête musulmane de l’Aïd el Adha 2022, pour pouvoir la fêter contrairement à l’ensemble des pays Islamique que le lendemain. Cette affaire de report des festivités de l’Aid el Adha est un mauvais coup pour le monde Islamique. Mieux vaut en parler le plus possible car le Maroc est bel et bien devenu un cas unique.

Guerre en Ukraine : Recours aux Enfants Soldats d’Azov.

Ce qui hypocrite, c’est que tout ce qui ne serait pas toléré au reste du monde puisque contraire aux valeurs Occidentales (Droits de l’Homme, Démocratie etc), est toujours accepter lorsque ceci est Ukrainien, dès lors que c’est contre la Russie. Les GAFAM veulent faire du reste du Monde un acteur et une victime du conflit et pourtant en Afrique, en Amérique Latine, en Asie et dans le monde Arabe, ni les médias ni les réseaux ne partagent cet enthousiasme. Car cette guerre a été soutenue et créée par des losers dirigés par une vieille Europe moisie et les médias occidentaux nous servent une soupe larmoyante, bouleversante sans nous informer sur les tenants, les aboutissants, les causes, les implications et intrications de cette guerre.

Algérie : 60 ans d’indépendance sans rente mémorielle !

Toutes les écoles d’anthropologie sociale nous enseignent que le colonialisme d’exploitation n’aurait du reste jamais perduré, tous les sociétés humaines depuis l’aube des temps ont élaboré, sans s’être concertés, une norme commune à l’Humanité : la proscription morale et religieuse absolue du fait colonial et de l’exploitation humaine avec sa vision sauvant les colonies des ténèbres par la colonisation en associant le colonisé au Barbare, un peu plus encore du portrait surréaliste du colonisé. Je partage cette certitude sur l’exclusivité de refuser, de dénoncer le colonialisme quel que soit sa forme qui avait laisser dans la société algérienne une cicatrice jamais refermée, et ceci s’explique par le fait qu’il n'y a pas une famille en Algérie qui n'a pas un membre de sa famille assassiné par l'occupant français et en général tout les gens qui avaient participé à la guerre d'Algérie en garde de grosses séquelles psychologiques!

Relations Algérie/Espagne : le toréador blessé !

Le Maroc, l’Espagne et la France, un voisinage de l’Algérie assez tumultueux, et l’analyse de la situation de mon pays est dorénavant placée sous le signe de la menace représentée par l’expansion dans la crise diplomatique qui s’est ouverte avec la décision suprême de l'Algérie d'étendre sa souveraineté maritime avec l'Espagne, où les intérêts du pays sont engagés, nous pouvons comprendre que l’Espagne défende des points de vue qui ne s’identifient pas avec les nôtres, autant nous sommes en droit de nous étonner que pour leur part d’une politique d’équilibre, de bon voisinage en la matière de l'extension des eaux de Mer juridictionnelles de l'Algérie pour rejeter les limites maritimes proposées par l'Algérie.

Le Colonialisme refuse de regarder son passé en face. !

Le Général de Gaulle avait dit le 22 juillet 1964 : « En Algérie, les Français n’étaient pas chez eux. […] on leur a fait croire que l’Algérie, c’était la France. Ils ont voulu se bercer de cette illusion. […] Jamais l’Algérie n’a été française. Elle l’était dans la tête de colonels braillards et de la masse des Européens d’Algérie qui avaient fini par s’en persuader. Elle l’était dans les slogans. Elle ne l’était pas dans les faits. C’était une colonie ». C'est en effet toujours affligeant de voir des déclarations comme ça, reprises pour événement par les élites de la colonisation, mais aujourd'hui les rapatriés d'Algérie, les plus nostalgiques à l'Algérie française, qui y ont le plus perdu. Sinon, à quoi serviraient la presse et les journalistes. Combien d'entre eux seraient encore favorables à l'Algérie française ? Combien d’entre eux estimaient que la France avait tort de ne pas exterminer toute la population indigène qui existe à l’époque. Combien d'entre eux soutiendraient qu'il fallait rester en Algérie en 1962, en s’imposant à la majorité locale du pays, la maintenir assujettie en mettant en place un régime d'apartheid comme en Afrique du Sud, ou bien un régime d'oppression comme en Israël.

Israël, la barbarie sacrée !

On ne ment jamais tant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse." Tout ce qu'il se passe en Israël est fascinant ! Selon certaines sources d’information, un total de 35 journalistes ont été tués en Palestine occupée et l’assassinat dans l’impunité la plus totale de plus de 50 reporters et journalistes palestiniens dont le plus récent de Shireen Abu Akleh, célèbre journaliste et reporter. Bien entendu ni l’état d’Israël ni les forces israélienne n’ont jamais reconnu une quelconque responsabilité, mais comme toujours ils se sont lancés dans les thèses selon lesquelles les soldats ne pouvaient voir ce sur quoi ils tiraient. En effet cette armée de Tsahal mérite un prix Nobel de la stupidité…

Les Médias de masse Occidentaux : le Faux et l’usage du Faux

"Les mass media qui nous conditionnent, loin d'élargir les perspectives, les ont rétrécies ou fermées." Maurice Genevoix - 1890 - 1980 - Bestiaire sans oubli, 1971 En Occident la désinformation reste le véritable moteur avec la mentalité inculquée dans le journalisme d’une manipulation obstinée des émotions afin de déchaîner un dangereux remous d’insanité de masse! Face au déni du réel, aujourd’hui les médias occidentaux, ou qui le prétendre l’être, on reste là dans la sphère de la propagande de guerre la plus classique dans le sens des mensonges médiatiques ! On se roule dans le mensonge en permanence et qu’on travestit la réalité ! On emploie les grands moyens (ça peut aller jusqu’au meurtre) pour cacher des vérités qui dérangent, on muselle et corrompt, on dilapide le patrimoine public ! On trahit le peuple en ne servant pas ces intérêts supérieurs, en asservissant une partie de la population par un excès de coercition, de violences policières, on supprime du jour au lendemain des libertés et des prérogatives alors on est effectivement très loin du droit élémentaire de citoyenneté!

Bakhta : la muse du Chi’r el Melhoun ou l’apothéose d’un amour tumultueux !

Dans la poésie du Melhoun se croise les plus beaux récits de notre société qui restent une expression poético-musicale bédouine séculaire. C’est dans le Melhoun que se rencontrent les idées et les rêves, c’est aussi à cette école que le bédouin s’emmène dans de très fortes imaginations pour faire parler le désert. La romance fut de tout temps la muse des bédouins, chevauchant sur leurs hautes montures, rythmant dans leur nonchalant balancement du chamelier de grands étendu du désert. Le poète Lakhdar Benkhlouf (XVIe siècle), qu’on appelle Sidi (Saint) avait mis en place les premières jalons essentiels de cette forme poétique, pour se répandre progressivement et en gagnant les grands centres urbains où il a été essentiellement bien plus accueilli et revisité au sein des confréries des artisans et d’ouvriers des villages et des villes. Il n’est pas oiseux de rappeler ici que le Melhoun s’est toujours revendiqué comme musulman. Beaucoup de poètes de Melhoun étaient, certes, d’origine berbère, mais n’ont composé des œuvres de leur nouvelle culture en Arabe dialectal, et qui ont produit un Chi’r el Melhoun, si riche et si varié.

La guerre en Ukraine : Soutien hypocrite de l’Occident !!

Les tambours et trompettes médiatiques de guerre résonnent en cascade et en bal des hypocrites, c'est l'éternelle scène du misanthrope qu'on n'en finit pas de rejouer partout en Occident. Le délire et l’hystérie dans les médias qui contribuent à attiser le feu avec une grossière propagande de guerre, est surtout bien plus grave. C'est propagande contre propagande, et il y aurait beaucoup à dire sur l'Occident en ce domaine car la fabrication du consentement se fait plus inventée et recherchée par le pouvoir de l'argent et de l'image des oligarchies financières. Franchement cet Occident, est trop parfait, trop propre, pour être honnête... Et quand c'est trop beau pour être vrai c'est qu'il y a perversion avec une vision idéaliste de la liberté récupérée que l'on vend aux populations impressionnables et en ajoutant les images des fugitifs, des blessés et victimes de guerre dans les rues et des hôpitaux ukrainiens, là aussi cela pourrait faire pleurer la femme européenne